"> Cliff honoré au - Cocoheinen, Blog CLIFF RICHARD | Bloguez.com - Bloguez.com
 

 Cliff honoré au Portugal

21/5/2006

On 20 April Cliff, with friends and CRO staff, attended a dinner in his honour at the Portuguese Embassy in London, where he was invested as a 'Commander of the Order of Prince Henry the Navigator', in recognition of his personal and business involvement in Portugal over the past 40 years.   Hello magazine will feature  photographs of the event in their issue published during week beginning 1 May.

 

 

Le 20 avril dernier, Sir Cliff Richard a été élu "Commandeur de l'Ordre du Prince Henry le Navigateur", un haut grade honorifique au Portugal. Cette cérémonie a eu lieu à l'Ambassade du Portugal à Londres.

Le magazine "Hello" qui classe Cliff comme numéro 1 dans le business de tous les temps a consacré un large article à cet événement dans son numéro publié le premier mai dernier.

Ci-dessous l'histoire de Prince Henry dont la foi en Dieu n'est pas étrangère à celle de Sir Cliff Richard.

 

 

 

 

 

 

Classement des célébrités de Hello Magazine

 

Sir Cliff Richard
Elvis Presley
Beatles
Elton John
Madonna

 

 

Henri le Navigateur

 



L'Explorateur qui reste chez lui
 


Le prince Henri du Portugal vécut de 1394 à 1460 et consacra sa vie à la découverte et à l'étude la navigation. Il fut l'instigateur des premiers grands voyages d'exploration. Il était attiré par les richesses orientales et ébloui par la légende d'un prêtre-roi chrétien, le prêtre Jean, sensé vivre quelque-part en Afrique.
Les expéditions de reconnaissance qu'il envoya sur mer parcoururent relativement peu de distance mais elles marquèrent les premiers pas décisifs sur des terres inconnues.
En 1419, Henri fut nommé gouverneur de l'Algarve, dans le sud du Portugal. Là, sur la côte rocheuse et rentrée de Sagres, près du point le plus au Sud-ouest de l'Europe (appelé par les Européens «la fin du monde»), il fit bâtir un palais, une église, une école pour former des navigateurs et des pilotes, un observatoire et un chantier naval. Il recruta des gens de lettres, des géographes, des astronomes et des marins, et imposa ou suggéra à ses courtisans de lancer des expéditions qui découvriraient de nouvelles voies commerciales.

 
Henri le Navigateur
Cédric Gomes
 
Henri, un marchand et un évangélisateur

Henri le Navigateur fut un marchand et un évangélisateur.
Résolu à découvrir et évangéliser les populations noires du Sahara, il fit construire à Sagres, dans le sud du Portugal (Algarve) un arsenal et engagea plusieurs navigateurs qui furent chargés d'explorer le littoral occidental de l'Afrique.

 

Des avis partagés:

Henri le Navigateur : un manager étonnement moderne



«Réaliste, concret, minutieux, cet organisateur de voyages vers l'inconnu est un manager, étonnement moderne, attentif à toutes les dimensions de l'action. Il a, par exemple, le souci de la recherche scientifique.
Il pousse à la connaissance de l'astronomie, de la météorologie, de l'océanographie, mais surtout à leurs applications pratiques. Il améliore les instruments de navigation, modifie ses caravelles en vrai technicien et industriel de la marine à voile. Sagres devient une école de la navigation et de la colonisation; Dias, Magellan, Vasco da Gama, Colomb y furent élèves. Il fait appel aux compétences extérieures. Il attire des marins florentins et génois, des astronomes allemands, pratiquant ce que notre temps croit avoir découvert sous le nom de «drainage de cerveaux» et de «fertilisation croisée». Il fait travailler les gens en équipe, cinq cent ans avant le «brain trust» et le «brain storming» des américains. De sa falaise, il lance chaque caravelle à quelques journées au-delà de la précédente et l'oblige à revenir et à rapporter toutes ses observations... Comme les «Apollo» successifs à la conquête de la lune.»

Henri le Navigateur

Henri le Navigateur : un homme moderne et médiéval

 

Celui que l'on appellera Henri le Navigateur ou encore «Prince de Sagres» est un homme déjà moderne et encore médiéval.
Moderne parce qu'il ne se décide qu'en fonction de la science et de l'expérience, également parce qu'il recherche la rentabilité commerciale de ses entreprises pour le bien du royaume;
encore médiéval cependant, parce que dans la hiérarchie des valeurs, il met - en gouverneur d'un ordre militaire religieux (l'ordre du Christ, héritier des Templiers) - le «service de Dieu» au-dessus de tout.

Gomes Eanes de Zurara expose les raisons qui guidèrent le prince Henri



En 1453, dans sa Chronique de la Découverte et Conquête de la Guinée, Gomes Eanes de Zurara expose les raisons qui guidaient le prince Henri.
« Il désirait savoir quelles terres il y avait au-delà des îles Canaries et d'un cap nommé Bojador car, jusqu'à cette époque, ni par écrit ni par la mémoire, aucun homme, personne ne savait quelle terre il y avait au-delà.

La deuxième raison fut que si en ces terres se trouvait quelque population de chrétiens ou quelque part où l'on aborderait sans danger, on pourrait en rapporter au royaume beaucoup de marchandises bon marché, par la raison qu'il n'y aurait point d'autres personnes de ces côtés-ci qui négocieraient avec eux.

La troisième fut qu'il s'ingénia à envoyer ses gens en quête de renseignements, pour savoir jusqu'où allait la puissance des infidèles.

La quatrième fut qu'il désirait savoir si en ces régions-là, il y aurait quelques princes chrétiens assez forts pour l'aider contre ces ennemis de la foi.

La cinquième raison fut son grand désir d'augmenter la sainte foi de Notre Seigneur Jésus Christ et d'amener à elle toutes les âmes désireuses d'être sauvées.»

 

Le « Prado dos Descobrimentos »

Ce monument des découvertes a été érigé à Lisbonne en 1960, lors du cinquième centenaire de la mort d'Henri le Navigateur, pour commémorer les grandes expéditions maritimes portugaises.

D. Manuel I. y a fait construire le majestueux monastère des Jerónimos pour commémorer la découverte de la route maritime des Indes. Il s'y trouve aussi l'un des plus beaux fleurons de l'architecture portugaise du XVIème siècle, la Tour de Belém, érigée au bord du Tage.

 

Category : Tout sur Jean-Pierre Heinen (blog perso) | Write a comment | Print

Comments

lapetiteetoile, le 22-05-2006 à 07:11:47 :

cocoheinen

Un coup de blues, j'espère qu'il passera vite. Tu peux compter sur ma présence chaque jour.
A bientôt.
Myriam

lapetiteetoile, le 22-05-2006 à 06:20:06 :

coucou cocoheinen

je te souhaite une bonne semaine.
A bientôt. Plein d'* pour toi.
Bisous.
Myriam

Cliffette, le 21-05-2006 à 20:02:17 :

Commentaire sans titre

Alors là, chapeau bas, quel article, digne d'un grand journaliste !
J'ignorais toute l'histoire du prince Henri et ne comprenais pas quel genre de décoration Cliff avait reçu ! Merci pour la traduction et la photo ainsi que l'article très documenté.On ne peux que s'incliner devant le travail fourni.
Au fait, j'ai réfléchi et je pense que CRO signifie "Cliff Richard'Organisation".
+5 largement mérité.

Figarette, le 21-05-2006 à 16:18:18 :

Commentaire sans titre

Merci pour l'article; il est intéressant.
Bon dimanche.
006

 benito, le 21-05-2006 à 12:00:57 :

Commentaire sans titre

mai oui on va la voir cette coupe de france si il mouille le maillot et qui se donne a font koi

 bienvenuecheznini, le 21-05-2006 à 10:28:43 :

bonjour

bon dimanche
la tite blague du jour ...surtout pour les dames lol!!!
http://www.callme.nm.ru/

bizzzzzzzzzz

lapetiteetoile, le 21-05-2006 à 09:00:04 :

Coucou cocoheinen

C'est vrai que c'est assez vide en ce moment. Moi je passe un week-end familial et j'essaye de me reposer un peu.
Bon dimanche à toi, à ta famille.
Bisous. Je vote.
Myriam

anaisanais, le 21-05-2006 à 05:45:46 :

Commentaire sans titre

je te souhaite à toi aussi un bon dimanche mon ami le temps n'est plus au rendez-vous pour l'instant,merci pour ton message tout gentil tes conseils me tiennent-à coeur,j'en prends note.gros bisou ton amie anais

Cliffette, le 20-05-2006 à 09:07:46 :

Commentaire sans titre

Bonjour.
C'est ce que j'ai lu dans Hello.
N'as-tu pas le droit de mettre une photo en citant la source ?
Je ne sais pas ce que veulent dire les lettres CRO.
Bon week-end.