"> CLIFF RICHARD ETERNEL JEUNE - Cocoheinen, Blog CLIFF RICHARD | Bloguez.com - Bloguez.com
 

 CLIFF RICHARD ETERNEL JEUNE CELIBATAIRE

7/6/2014

Un formidable article "Irlandais"...Suivre le lien....

Cliff Richard is still the eternal young one as bachelor boy lights up Odyssey

 

http://www.belfasttelegraph.co.uk/entertainment/music/reviews/cliff-richard-is-still-the-eternal-young-one-as-bachelor-boy-lights-up-odyssey-30333447.html

 

 

Cliff Richard wowed his fans in Belfast last night

An eternally youthful angel in the court of the Devil's music, Cliff Richard is spending his eighth decade rediscovering the sounds that kickstarted his career.

 

Tags : Cocoheinen
Category : Musique (CLIFF Richard) | Write a comment | Print

Comments

Françoise Tikuanyinwui, le 07-06-2014 à 15:39:39 :

Bonjour Jean-Pierre

Parler un peu de cette journée magique du 2 juin 2014 ! L'organisation de l'Olympia était excellente, tout à fait à la gauloise, c'est à dire bien conforme à ce que nous sommes, un peu bazardique peut-être mais c'est du bazar bien dominé, ce n'est pas du n'importe quoi. Si l'organisation avait été plus "militaire" personne n'aurait pu prendre de photo ni de film. Ouf ! En passant, je vous raconte comment ça se passe en Irlande. C'est le même sang celte qui coule dans nos veines. Donc, si vous visitez les Cliff of Moher, ce que je vous conseille car c'est inoubliable, vous verrez avant d'entrer une grande pancarte qui vous dit dans toutes les langues qu'il ne faut surtout pas entrer et que le site est très dangereux (c'est vrai). Et vous verrez tout le monde y aller d'un même pas décidé. C'est ça l'esprit celte. Bon, je continue. Cliff à l'Olympia, une merveille, un morceau de paradis. La vie quotidienne n'est que survie, là est la vraie vie. Cliff est sur scène, je suis dans mon siège, j'ai vraiment l'impression que c'est le reste qui ne colle pas, la vie de tous les jours n'est vraiment qu'une survie mais là est la vie normale, ce qui est bon et bien...

J'ai toujours adoré les petites salles intimes. Chacun ses goûts. Je préfère vraiment une petite salle "à l'ancienne" dans laquelle on se sent proche les uns des autres. Pas d'écran géant, pas de distance avec la scène, on a l'impression d'être entre amis.

À l'entr'acte je discute avec mes voisins qui ne connaissaient pas du tout Cliff, ils avaient eu des places en remerciement d'un service rendu, ils étaient emballés.

Et moi donc... Plusieurs jours après j'en ai encore les larmes aux yeux... L'émotion est tellement intense qu'elle déborde de temps en temps.......

Bises à tous,

Françoise