"> LATEST NEWS WITH CLIFF - Cocoheinen, Blog CLIFF RICHARD | Bloguez.com - Bloguez.com
 

 LATEST NEWS WITH CLIFF RICHARD

31/1/2013

 

 

Nous qui sommes habitués à assister aux concerts de CLIFF chaque année, cela ne nous étonnera pas qu'il a commencé sa prestation à Christchurch à l"heure voire quelques secondes (!) plus tôt. A l'inverse de tant d'autres artistes, SCR a le respect du public qui, parfois, doit subir les caprices d'une vedette qui se fait attendre parfois plus d'une heure! Avec CLIFF JAMAIS!

 

Contrairement aux spectacles précédents, Cliff n'est pas accompagné d'une groupe de danseurs. Juste ses deux accompagnateurs à la guitare qui exécutent quelques pas à ses côtés.

Sur la scène: Keith Hayman (MD et clavier), Peter Mai (batterie), Andy Jones (guitare solo), Stephen Walters (guitare basse), Phil Dennis (orgue), Tim Bonser (choeurs), Stuart Ward (bv), Suzie Ellest (bv)

 

Superbe photo de CLIFF à CHRISTCHURCH (Mélissa Little)

 

 

 

 Six mille cinq cents spectateurs ont assisté au concert de CHRISTCHURCH ce jeudi (matin pour nous)....Première "revue"....

 

First Christchurch review. Sir Cliff Richard at CBS Canterbury Arena, Thursday, January 31 on his Reelin' and Rockin' tour. Reviewed by Vicki Anderson. Sir Cliff Richard, 72, has had a No 1 hit in every decade since 1950, and now when most people his age are rocking elasticated pants and dribbling soft foods, he is still on stage delivering high-energy two-hour shows for his army of devoted fan...s. Arriving on stage in a black crystal-encrusted ensemble, Richard, with that familiar grin, launched into his 1977 hit My Kinda Life. The first set included a gorgeous rendition of Dreamin', the ever popular Living Doll and Summer Holiday and his fans sang along, swaying together like some sort of senior citizens' flash mob. Like his 1958 hit Move It, Richard does still move it. Sure, occasionally it might be overtly marionette-like, but who could fail to admire his energy? Returning in a red jacket for the second set after a 30-minute intermission, tennis-fanatic Richard won the match with a faultless volley of hits including Devil Woman - which included a dazzling light show, Wired for Sound, We Don't Talk Anymore, Some People and Suddenly - originally a duet with Olivia Newton-John, performed last night with the classy Suzie Furlonger. The night was peppered with a variety of popular covers and a Little Richard number that had the man in a wheelchair next to me dancing. His tone was superb, his rapport with the audience cheerful and genuine, his band tight. After a two-hour set, Richard returned for an encore after a standing ovation. "I was terrified about coming here but now I don't want to leave. There are no moaning Minnies in Christchurch; only people getting on with it. This city is only going to get better, I can't wait to come back," he said.
 
 

Premier article de Christchurch. Sir Cliff Richard à CBS Canterbury Arena, jeudi 31 janvier sur sa Reelin'et Rockin ' tour.

 

Revu par Vicki Anderson.

Sir Cliff Richard a obtenu au moins un numéro 1 à chaque décennie depuis 1950. Il a montré à sa fidèle armée de fans dévoués, un superbe spectacle de deux heures en pleine forme à un âge où normalement on est en perte de vitesse....Arrivé sur scène en costume noir et brillant, animé d'un sourire légendaire, il entama son show avec MY KINDA LIFE. Puis ce furent DREAMIN et les populaires Livin Doll et Summer Holiday pour des fans se balançant. Comme son MOVE IT, CLIFF bouge sans cesse....On pourrait le comparer à une marionnette mais on ne peut qu'admirer son énergie. Après 30' de pause, il est de retour dans une veste rouge avec DEVIL WOMAN, une reprise impeccable dans un jeu de lumière superbe. Puis ce fut le magnifique duo (au départ chanté avec Olivia Newton-John) avec la belle Suzie Furlonger. La soirée fut complétée par de nombreuses musiques connues qui firent même danser mon voisin à chaise roulante....La voix de Cliff était excellente, son contact avec le public joyeux et authentique...Rappel et ovation du public debout...." J'étais terrifié de revenir dans une ville qui a tant souffert, dit-il,  mais maintenant, je ne veux pas vous quitter....Cette ville va aller mieux, je suis impatient d'y revenir...." 

 

 

 

 

Tags : cocoheinen
Category : Musique (CLIFF Richard) | Write a comment | Print

Comments

lilithewitch, le 01-02-2013 à 21:21:41 :

reportages

c'est merveilleux de lire les reportages des concerts, j'ai hâte de rentrer pour lire tous les articles

cliffette, le 01-02-2013 à 18:30:07 :

Merci Jean-Pierre pour ce compte-rendu.

L'actualité de Cliff est débordante en ce moment et tu as de quoi faire !

Maria Delfina, le 01-02-2013 à 14:03:50 :

Hi Jean-Pierre!

Maria Delfina Filippi grazie Jean Pierre ho preso