"> Plaque d'honneur pour - Cocoheinen, Blog CLIFF RICHARD | Bloguez.com - Bloguez.com
 

  Plaque d'honneur pour CLIFF.

2/10/2008

 

 

BOREHAMWOOD TIMES 
A walking, talking, living idol
By Paul Welsh (journaliste)

 

Il y a 45 ans, je sortais du cinéma aujourd’hui démoli du Studio 70, route de Shenley, en fredonnant la chanson « Summer Holidays ». Aujourd’hui, encore, si vous arrêtiez des personnes à cet endroit, la majorité d’entre elles seraient capables de chanter ce classique numéro 1.

 

Je n’aurais jamais imaginé que des décennies plus tard, j’intervieuwerais Cliff Richard, cette grande star…réunie pour la première fois depuis des dizaines d’années avec ses compagnons de film de l’époque.

 

Le conseil municipal d'Elstree et de Borehamwood a invité ensemble des représentants des organismes locaux pour être témoin du déploiement d'une plaque en son honneur aux studios d'Elstree.

 

 

Sir Cliff Richard with his plaque Cliff et sa plaque d'Honneur.

 

 

 Sir Cliff était apparu pour la première fois à Borehamwood voici 50 ans dans un film, un drame social au sujet des ados de Tearaway. Cliff chanta Living Doll qui le propulsa vers la vedette du pop et le Chevalier du Royaume qu’il est aujourd’hui.

 

Cliff est entouré d’un potentiel exceptionnel de fans fidèles et a toujours gardé son image de « Goody-Goody ». Personne ne peut contester que le succès de SCR surpasse celui de tous les autres artistes en enregistrement et qu’il sera impossible de l’égaler…

 

Cliff peut apprécier d’avoir été numéro 1 pendant 5 décennies (Coco : et même 6 avec ce récent numéro 1 en Ecosse). D’habitude la carrière des vedettes se compte sur un poignée d’années. Les contemporains de Cliff sont ou décédés, ou  retirés ou heureux d’encore vendre quelques centaines de billets quand ils se produisent dans de petites salles…Cliff, lui, à 67 ans, fait sold out partout où il passe: Wembley, Manchester, différentes Arenas...

 

…Ce fut un énorme bonheur de questionner Cliff pendant plus d’une heure, une des plus longues entrevues de ma carrière à une époque où les artistes sont presque inaccessibles et comptent leur temps en minutes…

 

Il est difficile d'imaginer être sous les projecteurs constamment depuis l'âge de 17 jusqu'à presque 70. Je suspecte qu'il apprécie l'intimité de ses maisons au Portugal, aux Barbades, à New York et dans  le Surrey….

 

La seule chose qui me gêna un peu c’est de voir que ce Monsieur de 13 ans plus âgé que moi avait encore tous ses cheveux  et qu’il avait gardé sa ligne (de minceur). Je me sentais plus âgé que lui.

 

C’est Tim RICE, Monsieur MULTI-OSCARS qui dévoila la plaque dédiée à notre invité d’honneur…Sir Cliff dont la gentillesse est inépuisable lui fit l’accolade.

 

Sir Cliff thanks Tim Rice (Sir Cliff remercie Tim Rice)

 

Je dois également remercier les autobus de Sullivan d’avoir fourni un bus  impérial rouge d'années '60 que nous avons garé à l'avant du studio avec une bannière de home de bienvenue …le tout, à la grande joie des nombreux photographes qui enverront cette image nostalgique dans le monde.

 

Ce moment mémorable du Show-Biz n’a d’égal que cette vie merveilleuse que Cliff Richard nous a toujours montrée.

 

Traduction un peu libre de Coco...

 

Sir Cliff finds a friendly face in the crowd 

Category : Tout sur Jean-Pierre Heinen (blog perso) | Write a comment | Print

Comments

NS, le 02-10-2008 à 19:50:47 :

Commentaire sans titre

 

Encore un magnifique article aujourd'hui, Coco.

 

Et Cliff mérite bien les hommages qu'on lui rend.

 

Bonne soirée à tous, et tout particulièrement aux Cliffettes.

 

Nathalie

 monazimba, le 02-10-2008 à 18:01:55 :

Commentaire sans titre


J'espère une très agréable fin de journée pour toi
Bisous, Mona

 mamangel, le 02-10-2008 à 13:47:24 :

Commentaire sans titre

Félicitation et hommage mérité pour cet artiste que tu adores.....

je vais lire la suite car j'ai un peu de retard...lol...la faute au rhume qui ne me quitte plus, il est si bien avec moi ! ! !

 

Je te souhaite tout de meme une agréable journée et te dis a demain

mamangel

 nicetwinning, le 02-10-2008 à 12:53:47 :

Commentaire sans titre

voir l'image en taille réelle

Toute mon admiration pour ton chanteur préféré

Et ta détermination de le présenter sans différé.

Je ne me suis pas encore remis du rhume alors excuse mes retards.

Bonne journée que j'espère ensoleillée.

Carmen de Ghoy, le 02-10-2008 à 12:45:28 :

Commentaire sans titre

 

Très bon article Coco, nous sommes vraiment fier(e )s de notre idole qui mérite qu'on lui rende cet hommage.

Summer Holiday film culte de notre jeunesse. Nous étions à cette époque insouciants, joyeux, beaux  mais oui  tout comme cette bande de joyeux drilles dans leur bus rouge.

Bonne journée   Bonjour aux Cliffettes

cliffette, le 02-10-2008 à 10:51:21 :

Commentaire sans titre

Summer Holidays est le premier film de Cliff que j'ai vu en version française : que de souvenirs !

Nos commentaires sur le site RamDam sont affichés maintenant.

Bonne journée.

 Plumedoie, le 02-10-2008 à 10:48:58 :

Commentaire sans titre

http://farm4.static.flickr.com/3017/2888051820_118e1c3969.jpg

Mon commentaire est bien là !!
Cool
Bisous

 argi, le 02-10-2008 à 10:09:41 :

Commentaire sans titre

voir l'image en taille réelle

C'est un bel hommage...
Belle journée Coco. Bises amicales d'Argi

 angefeedodo, le 02-10-2008 à 09:43:15 :

bonjour

Je te souhaite une bonne journée avec un petit café de douceur.
Chez moi le soleil est encore présent avec quelques nuages.
Si chez toi ce n'est pas le cas accepte ces quelques rayons pour réchauffer ton corps et ton coeur ainsi que le petit vote.
Ce fut un moment mémorable cette plaque.
A bientôt